Mes projets :

camera

Biographie

Photobucket Jacky CRENEAU présente : Creneau Films Productions. Jacky Créneau Reporter photographe Lillois, élève de l'école Louis Lumière de Paris avec comme professeur Raymond DEPARDON, qui n'est autre que le photographe officiel de notre nouveau Président de la République François HOLLANDE.
Jacky commence comme photographe de l'agence Champagne à Roubaix( mode et défilés ),parallèlement gérant, photographe et reporter de l'agence Osiris, et aussi reporter de mariages, cérémonies et évènementiels pour le groupe Photo-Express... Réalisateur de composits et PressBooks... dans diverses sessions: mode, charme, portrait, lingerie, mariage, photographie industrielle, photo-journalisme, publicité,conception cartes et pochettes pour des disques vinyles,CD, VHS et DVD. Cinéaste et scénariste. Président de Créneau Films Production, Réalisateur de clips , courts et longs métrages. Actuellement Reporter photographe et suivi de réalisateurs et comédiens concernant les avant-premières et interviews des nouveaux films du Cinéma Français et international, ( UGC,Kinepolis,Majestic et Métropole de Lille et environs ).

************************************************************
Le Créneau du cinéma .
******************** Ce blog est réalisé et administré par Jacky CRENEAU et Daniel HERMAN .



L'évasion de l'orphelinat



TABLEAU sous forme de COURT METRAGE pour une adaptation théâtrale écrite par
Emilie TOMMASI : "R.A.S -Les portes qui claquent" : ( Scène de " l'évasion de l'orphelinat". d'après
" Les souvenirs de Michel " - Réalisation: Emilie TOMMASI et Jacky CRENEAU - Musique originale : Daniel HERMAN pour ekm productions - informusic & CRENEAU FILMS PRODUCTION et ACTIO FILMS

Partenaires cinéma

Le quotidien du cinéma

INFORMATIONS

Image and video hosting by TinyPic

Archives sur les c
onférences :

En 2012, le Festival avait organisé deux conférences au Furet du Nord de Lille spécifiques mais pour autant prestigieuses: la première avait eu lieu en présence de notre parrain le réalisateur britannique David Yates (Harry Potter) le vendredi 30 mars à 17h et la seconde avec le réalisateur et dessinateur Vincent Paronnaud (Persépolis, Poulet aux prunes) le vendredi 6 avril à 17h.

Table Ronde

Le secteur du cinéma est dominé par une incertitude empêchant de prédire les retombées. Il est alors évident que la logique qui anime un producteur n'est pas loin du marketing classique. Dès lors, projets cinématographiques et réalités économiques sont étroitement liés. Une conférence a mis en interaction différents représentants de la sphère cinématographique française autour d'un même thème: l'économie du cinéma. Ce débat avait été organisé en Avril 2012 sur Lille à l'espace conférence de Surcouf, rue du Molinel.


Image and video hosting by TinyPic

Le Festival du Cinéma Européen de Lille a organisé en collaboration de l’association "Prix de court" et "www.film-court.com" il a mis à l'honneur le cinéma du Vieux continent, et plus particulièrement le court métrage. A travers une programmation exigeante, des longs métrages hors compétition, des séances jeune public, un concours de scénarii… le festival a offert un accès privilégié à ce format encore trop méconnu.
Pour cette année 2013, le festival a déroulé ses bobines du 29 mars au 5 Avril ayant eu comme parrain officiel, le célèbre réalisateur Patrice LECONTE .

FESTIVAL INTERNATIONAL du FILM d' AMOUR

FESTIVAL INTERNATIONAL du FILM d' AMOUR
Affiche de la présentation 2014

dimanche 16 juin 2013

Millefeuille de Nouri BOUZID.


                                      Avec : Souhir Ben Amara, Nour Mziou, Bahram Aloui ...

SYNOPSIS :

C’est l’histoire de tout un pays que raconte Nouri  Bouzid au travers du destin de deux jeunes filles,  Zaineb et Aïcha, symboles de la Révolution et de  l’avenir de la Tunisie. Toutes deux se battent pour leur indépendance, pour gagner leur liberté. Toutes deux  luttent  contre les carcans religieux et culturels établis  par une société archaïque. Un société qui, alors que le pays est en émoi, hésite encore entre modernité et  traditionalisme. 
Zaineb et Aïcha se battent pour se reconstruire, et ce  en dépit des pressions sociales et masculines auxquelles elles doivent chaque jour faire face.

Après l’Égyptien Yousry Nasrallah, sélectionné à Cannes dès 2012 avec Après la bataille, le Tunisien Nouri Bouzid prend sur le fait la révolution tunisienne, gardant la rue aux limites du hors-champ pour filmer la métamorphose sociale à hauteur de jeunes femmes. Sa double histoire de voile pourrait n’être qu’édifiante, et la mièvrerie de l’affiche laisse craindre le pire. Mais parler de sincérité pour définir ce film n’est pas un euphémisme poli tant il est traversé par une authentique vitalité et noirci par ses zones d’ombre. 
Il parvient en effet à saisir la complexité d’un réel en mouvement, celui d’un pays « millefeuille » où s’empilent le traditionalisme et la modernité et où se mélangent en une crème indigeste, réformisme politique et obscurantisme religieux.











                          Photos de la conférence de presse :
                                                ( Cinéma : " LE MAJESTIC " ) 






                                                   avec EMERAUDE pour WEO TV


                                                  
                                         conférence à l'Hôtel CARLTON : 


                                                            
                                                                Bande annonce :

video








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire