Mes projets :

camera

Biographie

Photobucket Jacky CRENEAU présente : Creneau Films Productions. Jacky Créneau Reporter photographe Lillois, élève de l'école Louis Lumière de Paris avec comme professeur Raymond DEPARDON, qui n'est autre que le photographe officiel de notre nouveau Président de la République François HOLLANDE.
Jacky commence comme photographe de l'agence Champagne à Roubaix( mode et défilés ),parallèlement gérant, photographe et reporter de l'agence Osiris, et aussi reporter de mariages, cérémonies et évènementiels pour le groupe Photo-Express... Réalisateur de composits et PressBooks... dans diverses sessions: mode, charme, portrait, lingerie, mariage, photographie industrielle, photo-journalisme, publicité,conception cartes et pochettes pour des disques vinyles,CD, VHS et DVD. Cinéaste et scénariste. Président de Créneau Films Production, Réalisateur de clips , courts et longs métrages. Actuellement Reporter photographe et suivi de réalisateurs et comédiens concernant les avant-premières et interviews des nouveaux films du Cinéma Français et international, ( UGC,Kinepolis,Majestic et Métropole de Lille et environs ).

************************************************************
Le Créneau du cinéma .
******************** Ce blog est réalisé et administré par Jacky CRENEAU et Daniel HERMAN .



L'évasion de l'orphelinat



TABLEAU sous forme de COURT METRAGE pour une adaptation théâtrale écrite par
Emilie TOMMASI : "R.A.S -Les portes qui claquent" : ( Scène de " l'évasion de l'orphelinat". d'après
" Les souvenirs de Michel " - Réalisation: Emilie TOMMASI et Jacky CRENEAU - Musique originale : Daniel HERMAN pour ekm productions - informusic & CRENEAU FILMS PRODUCTION et ACTIO FILMS

Partenaires cinéma

Le quotidien du cinéma

INFORMATIONS

Image and video hosting by TinyPic

Archives sur les c
onférences :

En 2012, le Festival avait organisé deux conférences au Furet du Nord de Lille spécifiques mais pour autant prestigieuses: la première avait eu lieu en présence de notre parrain le réalisateur britannique David Yates (Harry Potter) le vendredi 30 mars à 17h et la seconde avec le réalisateur et dessinateur Vincent Paronnaud (Persépolis, Poulet aux prunes) le vendredi 6 avril à 17h.

Table Ronde

Le secteur du cinéma est dominé par une incertitude empêchant de prédire les retombées. Il est alors évident que la logique qui anime un producteur n'est pas loin du marketing classique. Dès lors, projets cinématographiques et réalités économiques sont étroitement liés. Une conférence a mis en interaction différents représentants de la sphère cinématographique française autour d'un même thème: l'économie du cinéma. Ce débat avait été organisé en Avril 2012 sur Lille à l'espace conférence de Surcouf, rue du Molinel.


Image and video hosting by TinyPic

Le Festival du Cinéma Européen de Lille a organisé en collaboration de l’association "Prix de court" et "www.film-court.com" il a mis à l'honneur le cinéma du Vieux continent, et plus particulièrement le court métrage. A travers une programmation exigeante, des longs métrages hors compétition, des séances jeune public, un concours de scénarii… le festival a offert un accès privilégié à ce format encore trop méconnu.
Pour cette année 2013, le festival a déroulé ses bobines du 29 mars au 5 Avril ayant eu comme parrain officiel, le célèbre réalisateur Patrice LECONTE .

FESTIVAL INTERNATIONAL du FILM d' AMOUR

FESTIVAL INTERNATIONAL du FILM d' AMOUR
Affiche de la présentation 2014

samedi 1 décembre 2012

Après Mai d' Olivier ASSAYAS

  SYNOPSIS :

Région parisienne, début des années 70. Jeune lycéen, Gilles est pris dans l’effervescence politique et créatrice de son temps. Comme ses camarades, il est tiraillé entre un engagement radical et des aspirations plus personnelles. De rencontres amoureuses en découvertes artistiques, qui les conduiront en Italie, puis jusqu’à Londres, Gilles et ses amis vont devoir faire des choix décisifs pour trouver leur place dans une époque tumultueuse.


Le réalisateur :

 Olivier ASSAYAS est un passionné de cinéma Chinois et de films traitant du Kung Fu. Il est le compagnon de Mia HANSEN-LOVE après avoir été marié avec la célèbre actrice Chinoise Maggie CHEUNG ( entre 1998 et 2001 ). Avec les cahiers du cinéma, il apportera sa collaboration concernant le cinéma asiatique en faisant découvrir le cinéaste King Hu. 
Ce numéro spécial, publié au milieu des années 1980, a été pour le réalisateur, l'occasion d'effectuer un grand voyage en Chine et de rencontrer à Hong Kong et à Taïwan les jeunes réalisateurs de la relève.
Il est le fils du scénariste et écrivain Raymond Assayas, connu sous le nom de Jacques REMY lui-même frère de l'écrivain Michka ASSAYAS frère de l'écrivain Michka ASSAYAS .

FILMOGRAPHIE :

Réalisateur et scénariste

Longs métrages

Courts métrages

Assistant réalisateur

Documentaires

Scénariste

Acteur


 Pour Olivier Assayas, " Après Mai " est comme le miroir et le prolongement de l'un de ses premiers films, " L'Eau froide " (1994), film autobiographique mais qui a laissé au cinéaste un goût d'inachevé : "J’avais le sentiment d’avoir saisi, dans la précipitation, quelque chose de la poésie de cette époque, celle de mon adolescence (...) Mais demeurait le sentiment qu’un jour cela pourrait donner lieu à un film plus ample sur cette époque méconnue" explique-t-il.

Pour l'aider à écrire Après mai, le cinéaste s'est souvenu de certains auteurs qu'il lisait dans sa jeunesse comme George Orwell, Simon Leys et surtout Guy Debord

" Les derniers mots d’Après mai sont d’ailleurs extraits de l’acte de décès de " L’ IS (Internationale Situationniste)", explique le réalisateur.


Même si " Après mai  " contient des éléments de la vie du cinéaste, le réalisateur est conscient de la difficulté de parler de soi au cinéma : "À partir du moment où l’on fait un film, on casse le pacte autobiographique (...) je confie des situations fictives, certes inspirées du réel, à des interprètes qui ne sont certainement pas moi, qui sont des jeunes gens d’aujourd’hui, je les inscris dans d’autres lieux, et dans une temporalité qui est celle de la dramaturgie et non pas celle de la vie."
Pour réaliser " Après mai ", Olivier Assayas a puisé aussi bien dans sa jeunesse que dans celle de ses acteurs : "J’ai choisi les acteurs du film de façon intuitive, comme toujours : je crois que je cherchais avant tout une singularité, une rébellion". A travers eux, le réalisateur a aussi vu les différences d'avec la jeunesse qu'il avait vécue : "(...) j’ai ressenti combien le rapport des jeunes au monde a changé depuis mon adolescence (...) Des questions autrefois centrales (...) leur sont parfaitement étrangères", explique le cinéaste.

Anecdotes :Hormis Lola Creton, tous les acteurs sont débutants et ont été choisi dans la rue.

Olivier Assayas tenait à glisser dans le film la musique qui a bercé sa jeunesse : " Dans L'Eau froide ", j’avais mis les tubes (...) ce qu’on entendait dans les fêtes. Mais mes goûts plus intimes, c’est dans " Après mai ", explique-t-il. Il désirait aussi lui donner un rôle bien précis : "(...) les chansons ne sont pas là pour illustrer, ou pour souligner, elles ont une sorte d’autonomie, leur propre narration parallèle : elles font partie intégrante du récit, et je leur donne l’espace pour s’y déployer, dans toute leur durée."


"Après mai " signe la huitième collaboration entre Olivier Assayas et le directeur de la photographie Eric Gautier. Ils ont commencé à travailler ensemble en 1996 sur le film  " Irma Vep". 
Sélectionné au Festival de Venise, ce film est reparti avec le prix du scénario; il est aussi passé par le Festival de Toronto et notamment à New-York.

 ( d' Après Nicolas MAILON
) .


Reportage avec Carole COMBES et Clément METAYER :



                                          " Après Mai  " :  La bande- annonce
 
video


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire